Ethiopie : le projet SIF entre dans une nouvelle phase

Ethiopie : le projet SIF entre dans une nouvelle phase

En septembre 2014, the consortium international IGN FI/ IGN France/ Geomark a remporté la consultation portant sur la supervision de l’implantation du système d’information cadastral lancé par le Ministère éthiopien du développement urbain et du logement (MUDHo).

L’architecture du futur système a été conçue par INSA, l’agence fédérale Ethiopienne en charge de la sécurité des réseaux d’information, conformément aux spécifications techniques d’IGN FI.

Le projet entre maintenant dans une nouvelle phase cruciale comme l’indique le chef du projet : « Les tests ont démarré il y a quelques semaines et vont se poursuivre pendant 6 mois environ. Ces tests portent sur les différents versions du système y compris sur la version finale, qui est celle qui sera à terme déployée dans les 6 sites pilotes concernés par le projet en cours. C’est réellement une phase très importante. L’accompagnement apporté par IGN FI est bien plus global que les seules phases de test. IGN FI accompagne ainsi le Ministère dans le recrutement d’équipes dédiées performantes qui réaliseront les phases de test en continu et notre rôle de supervision nous amènera dans la phase de déploiement à vérifier et évaluer le système dans ses premières productions. Plus de 30 représentants des différentes parties prenantes sont déjà impliqués dans les phases de test avec un groupé clé constitué des agences fédérales et régionales en charge de l’information et de l’enregistrement des biens qui dirigera le reste des testeurs du côté du client aux côtés d’IGN FI qui impulse la méthodologie globale. La stratégie mise en œuvre vise à obtenir pendant cette phase clé du projet, des résultats les plus fiables possibles ».

De plus, en août dernier, une délégation éthiopienne s’est rendue en Ouganda où un système d’information foncier est en train d’être déployé au niveau national après une phase initiale menée de 2009 à 2014 qui a permis de tester le système dans 7 régions pilotes. La phase de déploiement au niveau national qui est actuellement en cours, devrait s’achever en 2020.

Quand le système sera pleinement opérationnel, celui-ci sera déployé dans 6 sites pilotes au niveau du pays et le personnel en charge des questions foncières sera formé à utiliser le nouveau système d’enregistrement cadastral.

Le projet intégrant la phase pilote, est programmé pour s’achever à l’été 2018.

La présentation du projet : Système d’information foncier urbain, ÉTHIOPIE