Agriculture et forêt : services aux domaines agricoles et forestiers

Version imprimableEnvoyer à un ami

 
L'information géographique est essentielle dans les pays où la sécurité alimentaire est menacée, où l'agriculture est un pan important de l'économie nationale. La thématique forestière est aussi devenue un volet primordial du plan d'action international relatif aux changements climatiques, dans le cadre notamment du mécanisme REDD+, programme de lutte contre la déforestation et la dégradation froestière dans les pays en développement ou émergents. 

Les données produites et leur intégration dans les applications "métiers" ont pour objectif d'accompagner les décideurs publics ou les professionnels du secteur dans leurs prises de décision. Elles contribuent, par exemple, à identifier en détail les surfaces agricoles et forestières, à suivre les évolutions de l'occupation du sol, ou encore à connaître, de façon précise, le type de cultures ou de forêts. 

Les inventaires ainsi pratiqués permettent aussi par exemple de mesurer l'impact de l'activité humain ou l'impact de phénomènes naturels sur ces types d'occupation des sols. Il est également possible de mesurer les flux correspondant à l'extension urbaine, l'intensification/extensification de l'agriculture ou encore la déforestation. 

IGN France International propose ses services aux acteurs des domaines agricole et forestier pour produire des données géographiques, fournir des systèmes d'information métier et des outils d'aide à la décision, ou réaliser le travail d'assistance à la maîtrise d'ouvrage.  

Burkina Faso • Base de données d'occupation des terres et diagnostic

 

Egypte • Suivi et évaluation de la pression urbaine sur les terres agricoles

Ce travail a été réalisé entièrement au Burkina Faso à partir de deux couvertures d'images satellites Landsat TM et ETM, et par une équipe d'experts pluridisciplinaire mixte. Les équipements ont été fournis par IGN France International. 

Ces deux bases de données d'occupation des terres "BDOT1992" et "BDOT2002," et la base de données des changements issue de la différence des deux, ont constitué une source fondamentale d'informations sur la mise en place des comptes biophysiques, du suivi de l'analyse diachronique des changements d'occupation des terres survenus notamment sur les steppes et les savanes durant cette décade. 

Voir la fiche d'occupation des terres

 

Ce projet, issu d'une étroite coopération entre IGN France International et le ministère français en charge de l'agriculture, a permis le montage et la réalisation d'une méthodologie statistique de suivi de l'extension urbaine sur les terres agricoles et l'extension des terres agricoles sur le désert, sur l'ensemble du Delta et de la Vallée du Nil et sur une période de 20 ans, entre 1985 et 2005.

Voir la fiche sur l'évaluation des pressions environnementales
Voir le dossier sur les projets agricoles en Egypte
Accéder à notre page FlickR pour plus de photos

 

Bassin du Congo • Maîtrise d'ouvrage déléguée dans le cadre de l'initiative REDD+ et d'un programme de fourniture d'images satellites SPOT

 

Amérique centrale et Caraïbe • Suivi hydrologique et environnemental (SHERPA)

IGN France International intervient comme chef de file d'un consortium pour la maîtrise d'ouvrage dans le cadre de l'initiative REDD+, et d'un programme de fourniture d'images SPOT pour les 6 pays forestiers du Bassin du Congo (République Centrafricaine, Congo, République Démocratique du Congo, Gabon, Guinée Equatoriale et Cameroun). Ce programme financé par l'Agence Française de Développement (AFD) et pour lequel la société française ASTRIUM est en charge de la mise en oeuvre, s'inscrit dans le cadre du processus REDD+.

 Télécharger la fiche projet REDD+ maitrise d'ouvrage
En savoir plus sur la présence d'IGN FI à Durban
En savoir plus sur le projet

 

Depuis 1999, IGN France International conduit une action pour le compte du ministère français en charge de l'environnement visant à sensibiliser les pays de l'isthme Caribéen et d'Amérique centrale à l'intérêt du système CORINE. 

A ce titre, une étude de faisabilité sur le bassin du Rio-Lempa a été réalisée afin d'adapter la nomenclature CORINE LAND COVER (CLC) aux spécificités régionales et de lancer des applications environnementales à partir de cette base de données. Cette information sur l'occupation du sol fut si importante pour le lancement d'applications thématiques spécifiques qu'une extension de la base sur l'ensemble du territoire du Salvador a été financée et réalisée. 

Voir la fiche du suivi environnemental

 ►►► Télécharger la fiche complète d'Agriculture
►►► Télécharger la fiche complète d'Environnement
 ►►►►►►Télécharger l'IGN Magazine sur 20 ans de projets agricoles en Egypte