IGN France International choisie pour moderniser la cartographie de base du Mali et accompagner l'Institut Geographique du Mali

Version imprimableEnvoyer à un ami

IGN France International a remporté en Octobre 2012 un appel d’offres sur financement de l'Union européenne portant sur la réfection des cartes topographiques au 1:200 000 du Mali et l’accompagnement de l’Institut Géographique du Mali (IGM) dans son processus de modernisation. Prévu pour durer 44 mois, le projet a débuté le 15 octobre et les premières missions sont lancées dès le mois de novembre.

 Ce projet comprend 6 composantes principales :

  • Acquisition, réception et installation des matériels

  • Acquisition et traitement des images

  • Production de la base de données nationale

« Indépendamment de la qualité de l’offre technique, l’une des valeurs ajoutées de l’offre d’IGN France International repose sur la notion de transfert de compétences. IGN France International s’est en effet engagée à ce que la totalité de la production des cartes soit réalisée au Mali. Dans les locaux de l’IGM et par le personnel de l’IGM. Cela suppose donc une réelle connaissance des besoins du terrain et  un accompagnement sur-mesure.

Ainsi, pour chaque étape du processus de production, les équipes d’experts d’IGN France International commenceront par une étape de formation, puis d’assistance technique et de suivi de la production » explique Eric Broussouloux, directeur régional d’IGN France International en charge du projet.

 Les objectifs de ce projet sont multiples :

  • Accompagner le Mali dans la constitution et la structuration de ses données géographiques
  • Fournir au pays une base de données géographiques ainsi qu’une nouvelle série de cartes topographiques au 1:200 000 sur l’ensemble de son territoire. Celles-ci n’avaient pas été mises à jour depuis les années soixante
  • Permettre la diffusion des données produites grâce notamment à la mise en place d’un géoportail et d’un géocatalogue
  • Faire en sorte que l’institut géographique du Mali soit doté de personnels formés et d’outils performants 

Il est à noter qu’IGN France International est déjà intervenue sur des projets similaires dans d’autres pays africains. Ainsi en 2008, IGN France International avait contribué, aux côtés de la Direction des Travaux Géographiques et Cartographiques du Sénégal (DGTC), à la réfection complète de la couverture cartographie du Sénégal (1:200 000). Un projet similaire prévu pour s’achever en février 2014, est actuellement en cours avec l’Institut Géographique du Burkina Faso (IGB).

 « On voit bien à quels points ces projets de modernisation des cartographies de base sont structurants pour les pays qui les engagent. Le Sénégal a ainsi poursuivi l’effort entrepris en 2008 puisqu’une base de données géographiques portant sur les 7 principales villes du pays, a pu être réalisée. Ces données sont en effet essentielles pour les travaux d’aménagement. » explique Christophe Dekeyne, directeur commercial à IGN France International.

Révision de la carte de base au Sénégal

Révision de la carte de base au Burkina Faso

Base de données cartographique urbaine au Sénégal

Voir tous les projets "cartographie/ INDG" d'IGN FI