Suite au tremblement de terre, Haïti reconstruit son information géographique de référence

Version imprimableEnvoyer à un ami

Les données géographiques acquises dans l’urgence du tremblement de terre qui a ravagé Haïti en janvier 2010, n’ont malheureusement pas pu être exploitées de manière optimale… La France a financé une étude préalable visant d’une part à réhabiliter de manière opérationnelle le Centre National de l'Information Géo Spatiale haïtien (CNIGS) et à reconstruire l’information géographique de référence dans le pays.

Le 22 mars dernier, IGN France International a présenté à Port-au-Prince les résultats de l’étude préalable qu’elle a menée pour la réhabilitation du CNIGS et la réfection de l’information géographique de référence. Ce séminaire s’est déroulé en présence des représentants de l'Ambassade de France et de nombreux utilisateurs concernés par l'information géographique en Haïti.

Suite au séisme qui a ravagé le pays en janvier 2010, IGN France (Institut National de l’Information Géographique et Forestière) a immédiatement mis à la disposition du CNIGS les données de la campagne aérienne réalisée en 2002. Disparue au cours de la catastrophe, cette orthophotographie a ainsi pu être rapidement mise à disposition de tous les organismes venus porter secours à Haïti.

Lire la suite