REDD+ : IGN FI a poursuivi son effort de sensibilisation à Durban

Version imprimableEnvoyer à un ami

IGN France International s’est rendue à la 17ème conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui s’est achevée à Durban le 11 décembre dernier.

Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement a présidé à Durban la cérémonie de signature par ses homologues africains, des licences d’utilisation des images satellites à haute résolution dans le cadre de la lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts en Afrique centrale.

La République Centrafricaine, la République démocratique du Congo et le Congo ont officiellement signé les licences « autorité nationale » qui leur permettront d'utiliser les images SPOT et surtout de les mettre à la disposition de tout projet éligible dans le cadre de ce programme. 

IGN France International, en tant que leader du consortium d’appui technique pour accompagner les pays dans l'utilisation des images, était également représentée, notamment afin de poursuivre l’effort de promotion déjà entamé lors des ateliers de présentation organisés en juillet puis en novembre 2011 en RCA.

« Effectivement les pays n’en sont pas au même stade dans la mise en place de leurs politiques et des structures liées à ces problématiques de gestion durable des forêts mais une dynamique existe déjà entre eux et elle va encore se renforcer dans les mois à venir. La Conférence des Nations Unies sur la changement climatique qui se tient à Durban nous a permis de rencontrer l’ensemble des acteurs clés afin de poursuivre le dialogue sur les perspectives offertes par ce programme » explique Camille PINET, Chef de Projet et coordinatrice du consortium à IGN France International.

Pour consulter les critères d'éligibilité des projets :  http://bassinducongo.reddspot.org/.

Lire le dossier complet sur le projet REDD+
Ecouter le reportage sur RFI