TANZANIE : le système d’information foncier accélère le processus de dématérialisation

TANZANIE : le système d’information foncier accélère le processus de dématérialisation

A l’occasion de l’atelier qui s’est tenu à Dar es Salaam le 28 novembre dernier, le Ministre en charge des questions foncières, Monsieur William Lukuvia souligné la nécessité d’accélérer le processus de dématérialisation des documents fonciers qui doit permettre à terme, l’informatisation des enregistrements fonciers en Tanzanie.  A cette occasion, il a rappelé devant les participants, que le système d’information foncier développé dans le cadre du projet conduit par IGN FI contribuera d’une part à réduire le nombre de litiges liés au foncier et limitera très fortement les risques de fraude liés à la duplication ou à la perte de titres.

Le système d’information foncier développé dans le cadre du projet IMLIS (Integrated Land Management Information System) est prévu pour être pleinement opérationnel en Juin 2018, sur les districts pilote de Kinondoni et d’Ubungo, deux districts de la région de Dars Es Salaam.  Financé par la Banque Mondiale, IMLIS comprend l’architecture, le développement, l’installation du SIF, ainsi que la migration des données dans la base de données, et un important volet de transfert de compétences et de communication.

La Banque Mondiale estime déjà pour sa part, que le nombre de jours nécessaire à une hypothèque est passé de 6 à 4 jours et que la recherche d’un titre de propriété est quant à lui passé de 7 à 4 jours.

La présentation du projet : Système d’information foncier, TANZANIE