Évaluation qualité de la mise à jour de l’atlas urbain 2012, Europe

Initiative conjointe de la Direction générale de la politique régionale et urbaine de la Commission européenne et de la direction générale des entreprises (DG ENTR) et de l’industrie (DG REGIO) avec le soutien de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de l’Agence européenne pour l’environnement (EEA), le projet Atlas urbain fournit des données pan-européennes comparables sur l’utilisation et la couverture des terres sur les zones urbaines fonctionnelles (FUA).

Principaux objectifs et livrables

Le projet initial Atlas Urbain consistait, sur la base d’images satellites de 2006, en la production d’une base d’occupation des sols selon une nomenclature principalement urbaine sur 305 agglomérations urbaines à travers l’Europe. Ce projet de mise à jour de l’Atlas Urbain a été réalisé grâce à des images satellites de 2012 ainsi que la qualification des changements entre 2006 et 2012. Le concept est similaire à celui utilisé pour CORINE Land Cover.

Toutefois, pour cette mise à jour, deux nouveautés sont apparues :

  • La classification des 15 postes initiaux a été étoffée à 21 postes, détaillant un peu plus les composantes forestières et agricoles, les surfaces en eaux restant inchangées
  • Les changements sont demandés sur les 305 agglomérations urbaines bénéficiant d’un atlas urbain préalablement, et il est demandé la création de 390 autres agglomérations urbaines européennes (de moins de 100.000 habitants) sur la base des images autour de l’année 2012.

Fruit d’une co-traitance entre les sociétés SIRS et GISBOX, le projet a principalement utilisé des images satellites SPOT5.

Livrables : fichiers de points validés et rapport de validation

Chiffres clés

  • 697 FUA contrôlées
  • Plus de 1 millions de km²
  • Plus de 130.000 points de contrôle

2013 / 2016

UEValidation, Contrôle qualité, Statistique, Atlas urbain, Télédétection, Photo-interprétation