MISE À JOUR ET MISE EN ŒUVRE DU RÉSEAU GÉODÉSIQUE POUR L’ADMINISTRATION DES TERRES, OUGANDA

La République d’Ouganda a reçu un financement de la Banque mondiale dans le cadre du Projet de compétitivité et de développement de l’entreprise (PDEC) et a utilisé une partie du produit du contrat pour le projet « Mise à jour et mise en œuvre du cadre de référence géodésique pour l’administration des terres en Ouganda ».

Objectifs et livrables

L’objectif principal du projet est d’établir un système et un réseau de référence géodésique moderne, fiable et précis pour l’ensemble du pays afin de soutenir l’administration foncière, l’aménagement du territoire, l’aménagement du territoire et la construction, la protection de l’environnement et d’autres activités de données spatiales dans différents secteurs économiques.

Le projet est articulé autour de 5 composantes :

  • Conception du réseau de référence géodésique ougandais (UGRF) et reconnaissance des stations de référence permanentes (CORS)
  • Établissement du réseau CORS
  • Reconnaissance du réseau géodésique et monumentation
  • Observations du réseau géodésique, calculs et ajustements
  • Maintenance opérationnelle

Chiffres clé

  • 12 stations CORS installées
  • 426 points établis et observés

2017 / 2020

Ministère des Terres, du Logement et du Développement Urbain

Mots cléGéodésie, stations CORS, réseau géodésique terrestre, maintenance des stations CORS Equipement GNSS, paramètres de transformation