Suivi hydrologique et environnemental (SHERPA), EL SALVADOR / HONDURAS / GUATEMALA

L’ensemble des régions d’Amérique Centrale a entamé depuis les années 1990 une politique d’intégration régionale afin de prévenir les conflits humains et les risques naturels majeurs qui le déséquilibrent périodiquement.

La Commission Centraméricaine pour l’Environnement et le Développement (CCAD) a pour responsabilité de promouvoir une politique intégrée de développement durable qui vise à coordonner l’ensemble des projets environnementaux. La commission a en charge de coordonner l’instauration d’un système d’information environnementale fournissant des données cohérentes et comparables entre elles, au titre desquelles figure l’occupation du sol. Il était donc nécessaire de développer un outil d’information capable d’apporter une aide dans l’évaluation, le suivi et la gestion des ressources naturelles, notamment dans la perspective de la lutte contre les incendies de forêts et dans la gestion des ressources hydriques par bassin versant. La mise en place de cet outil a principalement contribué à produire des indicateurs génériques et des applications testés au niveau de bassins versant pilote transfrontaliers
.

Principaux objectifs et livrables

Le projet SHERPA a permis de mettre en place un outil de gestion et de suivi du bassin hydrologique Rio Lempa au travers des expériences suivantes :

  • Adapter et transférer l’expérience européenne CORINE Land Cover dans la production d’une base de données régionale sur l’occupation du sol
  • Développer des applications environnementales sur le bassin hydrologique principalement en étudiant les changements d’occupation du sol ainsi que la fragmentation des forêts en relation avec les corridors biologiques
  • Stratifier les espaces agricoles et définir les pressions humaines sur les ressources naturelles du bassin

Chiffres clés

  • Formation d’une quinzaine d’experts nationaux
  • Production de données sur 20.000 km²
  • 3 experts mobilisés pendant 6 h-mois à l’IGN San Salvador, 2 experts (4 h-mois) à l’IGN Guatemala, 2 experts (4 h-mois) à l’IGN Honduras

2002 / 2003

Ministère français de la rechercheEnvironnement, Agriculture, Hydrographie, Occupation des terres, Images satellites SPOT4 et Landsat ETM, ESRI, Assistance technique, Formation